Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Dramapy, le blog d'une Dramavore
  • Dramapy, le blog d'une Dramavore
  • : Dramavores, retrouvez ici les tribulations d'une dramaAddict. Tous mes coups de coeur, des photos, des musiques, des actus, de la culture et des vidéos. Uniquement sur l'Asie, Japon, Corée, Taiwan & Co.
  • Contact

Il y a actuellement    dramavores sur Dramapy !!

Recherche

Kbeauty.jpg
unlock_viki.jpg
Kdrama
mydramalist-copie-1.png

Ze sondage du moment

Dramapy ♥♥♥

encart-05.png

La Vidéo du Jour

1 vidéo par jour, toujours d'actualité...
FlashMob à Séoul devant le Coex avec Little Psy en Guest, ne me cherchez pas, je me cache ^^...

La boîte à question

Vous avez une question? une remarque?
Vous cherchez une OST? Des infos?
Où voir un drama? Une réponse?
Discutez, vous verrez bien!!

Les mots du jour

Coréen
Japonais
Ecouter:  
Ecouter:  
20 mai 2012 7 20 /05 /mai /2012 19:23

L'histoire hallucinante d'un voyage qui tourne court, très court pour une 60aine de personne.

 

C'est quoi Go go Korea 2012?

http://www.koreanconnection.org/wp-content/uploads/2011/10/Flyer10x14_GoGoKorea2012v4.page2_.png

 

Go go Korea 2012, c'est un voyage en Corée organisé chaque année (du moins depuis 2011) par l'association Korean Connection via la modique somme de 600€ pour le billet d'avion (le reste est à vos frais).

 

L'intérêt?

C'est de partir en groupe, entre passionnés, et découvrir la Corée grâce à un billet super pas cher qu'ils arrivent à obtenir parce que justement qui dit groupe dit tarif de groupe.

Entre autre l'association Korean Connection est aussi l'organisatrice du Festival Korean Connection qui a plutôt l'air franchement sympathique. Bref une association passionnée qui se démène pour répandre la culture génialissime coréenne en France. Dommage qu'elle n'existe qu'à Paris...

 

Jusque là tout va bien, je m'étais même convaincue de participer à Go go Korea 2013, parce que le concept et l'idée me branchait bien, manque de pot, ou au contraire, je n'avais pas de congé avant juin...

 

Le rêve qui tourne court

Départ prévue le 18 mai, 2 jours avant les participant n'ont toujours pas de nouvelle ni du vol, ni des organisateurs, ni sur quelle compagnie ni quoique ce soi. Gros moment d'inquiétude et de solitude et la rage monte sur Facebook, seul endroit où les infos se coordonnent entre les participants (vives les réseaux sociaux). Malgré tout le silence de la part des organisateurs est assourdissante. 2 jours avant le départ le soir un mail annonce à l'ensemble des participant que les billets d'avions n'ont pas été réservés par le prestataire Jetpool et que donc le voyage est sérieusement compromis.

Là c'est le drame. Les organisateurs essayent quand même de remuer ciel et terre pour trouver une solution. Entre l'office nationale du tourisme coréen, la responsabilité de Jetpool, les organisateurs réussissent à trouver 26 places mais reste encore une 60aine de personne sur le carreau. Étant la veille du départ les billets sont maintenant à plus de 1200€, somme que personne ne veut lâcher. Résultat, 62 personnes qui n'ont plus que leurs larmes pour pleurer.

 

Résultat ?

Un certain nombre de personnes se sont racheté des billets par leur propres moyen, dont des vols avec escales de plus de 36h... Bref, certain passionnés partent coûte que coûte, à découvert, toujours dans l'attente d'un remboursement. D'autre essaye de revendre leur place de concert, ou autres réservations. Le pire sont ceux qui perdent les arrhes versé pour les guest House, et les provinciaux qui se retrouvent à la capital sans pied à terre...

Pour la plupart le rêve est brisé. L'association Korean Connection en prend aussi les frais. Ils essuient la haine et la rage de ce flop alors que le voyage n'est qu'une toute petite partie de leur activité et dont la plupart des membres ne sont même pas responsables. Que va t'il en ressortir de ce flop ? En tout cas rien de bon, l'association a définitivement perdu toute crédibilité et le manque à gagner que ce soit par les participant ou par les partenaires coréens (guest House et hôtel réservés mais vides, activité de groupe sans groupe, etc, etc.) est important.

 

À qui la faute ?

Voici le résultat d'un méli-mélo d'une organisation qui manque cruellement d'un sens de la communication, que ce soit envers les participants qu'avec leurs fournisseurs et de Jetpool, un prestataire foireux et irresponsable.

Malgré toutes les bonnes intentions du monde, communiquer reste la clef de toutes les solutions.

Comment organiser un voyage et ne pas se rendre compte à deux jours du départ que les billets n'existent pas alors que les participants harcèlent les organisateurs, bien avant ça pour avoir des réponses ? Et de quel droit une agence payée pour réserver des billets tiendrait en otage les organisateurs comme les participants en camouflant leur bourde jusqu'au dernier moment, où le temps ne permet plus de rien rattraper?

En clair on appel çà un gros plan foireux. Sans casser du sucre sur la KC, ou du moins les quelques organisateurs, déjà l'an dernier avait révélé pas mal de dysfonctionnement (50 personnes sans logement...), là c'est vraiment un gros manque de communication. S'ils s'étaient préoccupés des réservations, l'absence de réponse de Jetpool aurait dû leur mettre la puce à l'oreille. S'ils en avaient été informés suffisamment tôt les participants aurait pu recevoir leur remboursement dans les temps et prendre place dans d'autres avions, pour une centaine d'euro de plus...

D'un autre coté, la KC fut aussi victime d'un prestataire foireux, qui leur promettait des billets pas cher mais visiblement sans garanti. Bref un gros coup de pas de bol.

 

En attendant pas mal sont déjà parti et partirons via Go go Korean ce mois-ci alors attendont leurs témoignages.

 

Pour plus d'info :

https://www.facebook.com/events/246480035418054/

http://www.koreanconnection.org/gogokorea/

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Madoupy - dans Actus Drama
commenter cet article

commentaires

Comité de liquidation KC 12/07/2012 21:15


Nous tenons à exonérer JetPool des accusations dont elle est l'objet.
Du début à la fin ,cette agence coréenne et son CEO Michael Won ont parfaitement fait leur travail et bien au delà. Le fiasco est l'oeuvre d'une seule personne qui a pris des décisions totalement
irréfléchies.

Meiji 21/05/2012 14:12


J'ai vu ça sur Facebook, en plus il n'y avait que 26 qui devaient partir au lieu de je ne sais plus combien....! C'est horrible je n'aimerais pas être à leurs places, les pauvres!! Moi je dis
qu'il faut qu'ils se regroupent et deposent une plainte en demandant des dommages et interets.